Flatland.

Je suis arrive dans un monde bidimensionnel

Je pouvais me déplacer avec au minimum deux vecteurs non colinéaires.

Dans cet espace vectoriel,

Je rencontrai des êtres linéaires.


Ce peuple vivant dans un plan.

Ils étaient totalement composés de polygones.

Je me présentai à un octogone

qui m'expliqua que sa société était aplatissante


Effectivement, ces entités n'avaient pas de largeur.

Leur rang social était lié à leur nombre de cotés

Leur roi en possédait une infinité,

De ma qualité de conteur,


Je voulus leur représenter mon monde tridimensionnel.

Je ne pouvais leur dire qu'un point dans mon espace est la donnée de 3 nombres.

Pour ces êtres cela n'est pas très conventionnel.

Une idée me vint, utiliser les ombres.


Je montai sur un promontoire invicible

et utilisé la projection stéréographique.

Ainsi, les formes topographiques

sont devenues visibles.


Leur roi heureux de pouvoir comprendre l'Espace

me couvrit de remerciements, de présents et grâce.


K-Lipschitzienne